Accueil du site > Les lettres > Rencontres avec les Jurys des Concours > Rencontres avec les jury - concours 2008

Rencontres avec les jury - concours 2008

mardi 25 novembre 2008

  Sommaire  

 AGRO-VÉTO

Le samedi 18 octobre s’est tenue la réunion de bilan des concours agro-Véto à laquelle participaient les correcteurs et des représentants des préparateurs. En ce qui concerne l’épreuve de français –philosophie il apparaît que la session 2008 s’est déroulée à la satisfaction de tous. Le sujet ouvert et consensuel a permis de bien classer les candidats sur le critère d’une approche globale et non morcelée de la citation. A l’issue du dialogue entre correcteurs et préparateurs, l’accord s’est fait sur le point suivant : Il paraît souhaitable de convoquer les connaissances qui permettent de répondre précisément au sujet pour mettre en valeur le travail sérieux de préparation. Il importe donc de ne pas restituer sans discernement la totalité du cours. A cet égard la nécessité de pratiquer un écart type peut conduire à sanctionner d’une note très faible une copie médiocre - même présentant beaucoup de connaissances. Les développements stéréotypés et autres corrigés appris par coeur exposent également les candidats au même genre de déconvenue. Autrement dit c’est la pertinence par rapport au sujet qui fait les meilleures copies pour une épreuve qui garde toute sa vertu classante.

 E3A

A l’ESTP de Paris a eu lieu le 15 octobre 2008 une réunion de bilan sur les concours e3a. Les professeurs des différentes matières du concours ainsi que des représentants des écoles d’ingénieurs concernées étaient présents et se sont déclarés globalement plutôt satisfaits des épreuves, susceptibles de classer efficacement les candidats et de valoriser ceux qui ont des qualités d’analyse et de synthèse et savent mener à bien une démarche complexe.
En ce qui concerne l’épreuve de français-philosophie, le représentant de L’UPLS a rappelé la précision qu’exige cette discipline à travers l’apprentissage d’une réflexion rigoureuse sur des grands textes de la littérature et de la philosophie. En effet tout au long de la formation en CPGE les enseignants de français-philosophie portent une attention soutenue à la précision de l’argumentation, des connaissances et de l’expression, avec le souci de permettre à tous les étudiants d’appliquer ces compétences à l’ensemble de leur cursus et à l’exercice de leur futur métier d’ingénieur.

 Banque PT

L’échange entre le jury et les péparateurs a d’abord concerné l’épreuve A qui cette année encore a pleinement joué son rôle dans le classement des candidats. La connaissance du thème de l’année et des œuvres ainsi que la pertinence de la réflexion demeurent les critères majeurs de réussite.
En ce qui concerne l’épreuve B le jury constate la régression des notes les plus faibles.
Le résumé valorise la maîtrise du raisonnement exposé dans le texte ainsi que la recherche d’une reformulation autonome et pertinente . La dissertation , quant à elle, suppose que l’on évite de prélever une ou deux notions dans le sujet pour le traiter avec sérieux et construire un développement à partir d’une réelle réflexion.
Il est rappelé que les incorrections d’expression donnent lieu à des pénalités, ainsi que les totaux erronés en fin de résumé, le cumul de ces deux défauts pouvant pénaliser lourdement une copie.
Les candidats sont donc encouragés à développer leurs qualités de réflexion, de rigueur et de clarté, dont témoignent toutes les copies sérieuses.

SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Création de site internet & référencement internet & référencement naturel : www.impaakt.fr