Accueil du site > Les lettres > Rencontres avec les Jurys des Concours > Rencontres avec les jury - concours 2009

Rencontres avec les jury - concours 2009

Réunion de bilan. Compte rendu pour le Français-Philosophie

samedi 9 janvier 2010

 Concours Commune Mines Ponts

La 15ème réunion annuelle de bilan s’est tenue le 9 décembre 2009 à l’ENST de Paris. C’était aussi le 50ème anniversaire du concours. Elle a réuni les Inspecteurs Généraux des différentes matières concernées par le concours, les Directeurs des Ecoles du concours ainsi que les représentants des associations de professeurs.

Après un tour de table des participants, le secrétaire général du concours a fait le bilan du concours 2009 : logistique, écrit, oral, échange avec les auditeurs et enfin rapport et statistiques.
Il a ensuite présenté le concours 2010 en saluant l’arrivée de l’ENSAE comme 9ème école du groupe.

Notre intervention
Dans l’ensemble les épreuves ont bien « fonctionné » tant à l’écrit qu’à l’oral.
L’écrit : le sujet de dissertation s’articulait bien avec le programme, posant des interrogations claires qui n’ont pas dérouté les candidats sérieux et ont permis à tous de faire la preuve de leurs qualités ; il était donc « bien »classant.
L’oral : les 3 exercices qui le constituent ont eux aussi donné satisfaction car ils permettent de bien apprécier la maîtrise des compétences attendues des candidats.

Calendrier du concours 2010.

Epreuves écrites : les mercredi 21, jeudi 22, vendredi 23 avril

Publication des résultats : lundi 7 juin 2010 à 18h

Epreuves orales : du lundi 21 juin au dimanche 18 juillet

Affichage des résultats : mercredi 21 juillet

CR de Marie-Elisabeth Milhet

 Banque PT

La séance plénière a consisté en une mise à jour des différentes statistiques et un tour d’horizon des évolutions des épreuves sans qu’aucune modification ne concerne le français cette année.
La réunion en atelier a été dirigée par Mr Calay, responsable de l’épreuve A, qui représentait cette année Mme Dufaux (responsable de l’épreuve B).

En ce qui concerne l’épreuve B, la réduction du volume du texte à résumer a été appréciée, ainsi que l’équilibre entre les deux exercices constituant le sujet. Le rapport confirme l’intérêt de cette évolution, puisque le nombre de bonnes copies a augmenté.

Pour l’épreuve A, qui a plus largement occupé la séance, le sujet a été apprécié en ce qu’il avait été pensé comme une progression entre une première piste que tout étudiant sérieux pouvait largement aborder (« On ne déchiffre pas les énigmes du moi »), et une seconde perspective qui demandait une réflexion plus approfondie, mais dans la logique du programme (« on les transmue »). La plupart des candidats a proposé des interprétations pertinentes, voire intéressantes de la notion de transmutation à la lumière des œuvres étudiées. Toutes les copies qui témoignaient du souci de bien tenir compte du sujet pour tendre vers une réflexion pertinente, bien informée, et clairement structurée ont été valorisées. Le jury rappelle que son intention n’est en rien de déconcerter les étudiants, mais d’éviter les discours préétablis. Ainsi, le sujet a permis de distinguer et valoriser les capacités de réflexion, de construction, comme la connaissance des œuvres. (Le rapport des deux épreuves est disponible sur le site de la banque PT.)

Lors du bilan général, l’UPLS a demandé pour la troisième année consécutive la publication d’une copie « anonymée » sur le site de la banque PT, selon une pratique aujourd’hui devenue commune, en rappelant les vertus de cette communication. Nous avons reçu un accord de principe dont nous attendons la concrétisation.

CR de Muriel Such

 C.C.P.

La réunion annuelle de bilan s’est tenue le 29 septembre 2009 à Paris. Elle a réuni les membres du jury des CCP et les représentants des différentes associations de professeurs de CPGE. Voici l’essentiel des informations concernant l’épreuve de français-philosophie.

Notre intervention

L’UPLS a souligné que le sujet de cette session était riche et ambitieux, mais peut-être un peu trop pour une épreuve de 4 heures qui comporte un résumé, des questions et une dissertation. Marc Bonnet s’est engagé à ce qu’il n’y ait pas de dérive inflationniste conduisant à une épreuve infaisable dans le temps prescrit.

Points abordés

- Les résultats du concours 2009 pour le Français montrent des différences sensibles entre les filières : 8,5 en MP contre 9,2 en PC et PSI. Marc Bonnet s’interroge sur la plus grande difficulté pour les étudiants "matheux" à se plier aux exigences des épreuves. L’idée que cette différence puisse s’expliquer par la proportion bien plus importante de candidats étrangers dans la filière MP est avancée et les représentants du concours s’engagent à creuser les statistiques afin de la confirmer ou de l’infirmer.

- Le président de L’UPS rappelle l’attachement de tous à une épreuve de Français sur programme qui a pour vertu principale de mettre les candidats à égalité face à l’épreuve et rappelle que toutes les statistiques ont montré que cette épreuve n’était pas discriminante socialement.

- Suite aux questions soulevées concernant l’éventualité d’une modification des épreuves de langue, la même question est posée pour le Français, avec la même réponse de Marc Bonnet, responsable des épreuves littéraires, et du président du jury : si une telle volonté de changement existait, elle viendrait du ministère et non du concours, et devrait être annoncée au moins deux ans avant son application.

Les rapports

L’UPLS pose la question de la date de publication des rapports du concours et le président s’engage pour la session prochaine à ce que les rapports d’écrit soient disponibles en ligne dès la fin du mois de juillet et pour l’oral dès le mois de septembre. Les sujets seront disponibles dès la fin de la semaine d’épreuves. Mention est faite des annales des épreuves de Navale qui ne sont pas
accessibles sur le site du Concours commun ; négligence purement technique et qui va être réglée.

Compte rendu de Sandrine Costa Colin.

SPIP | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Création de site internet & référencement internet & référencement naturel : www.impaakt.fr